Avions

Faits et statistiques concernant les avions actuellement pilotés dans le cadre du championnat du monde Red Bull Air Race

Conçus pour être aussi agile que possible dans les airs, avec une aérodynamique proche de la perfection, les avions de course des pilotes du championnat du monde Red Bull Air Race sont à la pointe de la technologie de l'aviation légère.

Construits pour être les plus légers possible et pour atteindre des vitesses impressionnantes, ces avions extrêmement robustes sont capables d'encaisser des forces allant jusqu'à dix fois la force de la gravité (10G).

Ces appareils à hélices sont très facilement manœuvrables, capables de se cabrer à la verticale à très haute vitesse sans grand effort – une performance que même les avions de chasse modernes ne sont pas capables de réaliser.

Auparavant, les équipes de course avaient l'autorisation de modifier leurs avions, mais depuis 2014, les moteurs et les hélices ont tous été normalisés pour l'ensemble des équipes. Le moteur Lycoming Thunderbolt AEIO-540-EXP, et l'hélice en pièces composites Hartzell 3-bladed 7690 ont été soumis à des batteries de tests rigoureux, ils fonctionnent conformément aux spécifications. Mais pilotes et équipes ont pu concentrer leurs efforts afin d'améliorer l'aérodynamique du fuselage, ainsi que leurs compétences et leur habileté de pilotage.

 

EDGE 540 : ZIVKO AERONAUTICS, USA

L'Edge 540 fabriqué par l'entreprise Zivko Aeronautics est à la fois précis, facile à contrôler et agressif. Le petit monoplace est adoré des pilotes Red Bull Air Race, en grande partie à cause de son fuselage.

L'Edge 540 possède une armature robuste en tubes d'acier, optimisée informatiquement. L'avion est donc très léger, résistant et aussi facile à réparer.

Avec son aile droite tranchante atypique, l'Edge 540 a suscité un grand intérêt parmi les amateurs d'aviation du monde entier, notamment après que Kirby Chambliss l'ait adopté lors de compétitions de voltige aérienne.

Depuis le premier prototype, l'avion a énormément évolué, devenant très raffiné et à la pointe de la technologie. Son aile atypique est aujourd'hui considérée comme un tour de force novateur et créatif.


Edge 540

LONGUEUR : 6,3 m

ENVERGURE : 7,44 m

TAUX DE ROULIS : 420°/sec

TAUX DE MONTÉE : 3700 pieds/min

VITESSE MAXIMALE : 425,97 km/h (230 kts)

LIMITE FORCE G : +/-10G

CONCEPTION DES AILES : Symétrique, fibre de carbone

PILOTES V2 : Bolton, Goulian, Ivanoff, Le Vot, Velarde and Podlunsek

PILOTES V3 : Chambliss, Dolderer, Hall, Kopfstein, McLe

En 2014, un bon nombre de pilotes avaient choisi de passer à la version course sur mesure, l'Edge V3. Le V3 possède plusieurs aspects qui diffèrent du 540 :

Premièrement il a une plus grande capacité à encaisser les forces G. De plus, son corps a été minutieusement peaufiné pour améliorer son aérodynamique afin de réduire la résistance à l'air. Les modifications se retrouvent aussi sur le design plus épuré de l'auvent, l'amélioration des échappements, de l'emplanture et du carénage aérodynamique des roues arrière, sans oublier l'apparition des winglets. L'avion possède aussi des jambes de train plus courtes et un capot amélioré.

MXS-R

Le MXS-R possède un design et une technologie de pointe. Le « mangeur d'Edge » surnommé ainsi car il se place en tant que concurrent direct de l'Edge 540, a été conçu en utilisant de solides modèles informatiques, mettant l'accent sur l'efficacité aérodynamique. Par conséquent, il a déjà gagné un grand respect dans le monde de la course, et les pilotes le considèrent comme une œuvre d'art de par ses lignes élégantes et gracieuses. Ce qui rend le MXS-R si particulier c'est qu'il est construit intégralement en fibre de carbone de qualité aérospatiale. Cela lui procure une plus grande solidité et une meilleure résistance dans le temps par rapport aux autres avions.

LONGUEUR : 6,51 m

ENVERGURE : 7,32 m

TAUX DE ROULIS : 420°/sec

TAUX DE MONTÉE : 3500 pieds/min

VITESSE MAXIMALE : 425,97 km/h (230 kts)

LIMITE FORCE G : +/-12G

CONCEPTION DES AILES : Symétrique, fibre de carbone

PILOTES : Brageot


Extra 330LX

L'Extra 330LX est un biplaces monoplan à aile basse offrant des performances de voltige exceptionnelles. Bien qu'il n'ait été construit qu'en 2013, cet avion a déjà été homologué pour la voltige en Unlimited et est utilisé par tous les pilotes de Challenger Cup. Sa cellule est principalement en fibres de carbone et dispose d'une roulette de queue dirigeable et légère. Pour plus de résistance et de durée de vie, il est doté d'un fuselage en acier. En un mot, l'Extra 330LX est un avion léger et robuste, idéal pour les nouveaux pilotes du Red Bull Air Race.

LONGUEUR : 7,2 m

ENVERGURE : 8,0 m

TAUX DE ROULIS : 400°/sec

TAUX DE MONTÉE : 3200 pieds/min

VITESSE MAXIMALE : 405 km/h (219 kts)

LIMITE FORCE G : +/-10 G

CONCEPTION DES AILES : Symétrique, fibre de carbone

PILOTES : Tous les pilotes de Challenger Class