Ben Murphy

Ben Murphy, 2017

Données clés

Portrait

Mot du jour

Quand il était commandant de la célèbre patrouille de voltige aérienne de la Royal Air Force connue sous le nom de Red Arrows (les flèches rouges), Ben Murphy avait plus d'une centaine de personnes sous sa responsabilité, en plus de devoir mener la légendaire patrouille composée de 9 jets. Il a participé à plus de 400 démonstrations aériennes à travers le monde, et accumulé près de 1500 heures de vol en démonstration. C'est un pilote extrêmement expérimenté et aussi respecté. Mais, cette année, Murphy a ajouté une nouvelle corde à son arc, en rejoignant les courses de vol à haute vitesse et basse altitude en Challenger Cup du Red Bull Air Race pour la toute première fois.

Murphy s'est intéressé au vol à un très jeune âge et a passé sa licence de pilote privé avant même d'avoir l'âge de passer son permis de conduire. Il a rejoint la Royal Air Force en 1997 et terminé son entrainement aérien en 2000, décrochant plusieurs récompenses en voltige aérienne et vol en formation durant cette période. L'Anglais a par la suite suivi une carrière de pilote instructeur sur Harrier GR7 entre 2000 et 2006, participant à des missions aériennes en Irak et en Afghanistan, ce qui lui a valu de recevoir des médailles de l'Angleterre et des Etats-Unis.

Murphy a rejoint les Red Arrows en tant que pilote d'équipe en 2006, et a été promu commandant en chef et chef d'équipe – il fut le second plus jeune pilote à jamais exercer ce rôle. Murphy travaille aujourd'hui pour l'entreprise Lockheed Martin, et participe à des vols de démonstration au sein de l'équipe de voltige aérienne Blades Aerobatic Display Team. C'est la seule équipe civile au monde à se comporter comme une compagnie aérienne, c'est à dire qu'elle accepte des passagers lors de vols de voltige aérienne en formation serrée. Avec un total de 3800 heures de vol à son compteur, Murphy a sauté sur l'opportunité de pouvoir appliquer ses compétences de rapidité dans le pilotage mais aussi la réflexion afin de faire la course en Challenger Cup.

Murphy explique : « J'ai eu beaucoup de chance d'avoir effectué des vols incroyables durant ma carrière jusqu'à présent, mais le Red Bull Air Race représente le défi ultime en ce qui me concerne. La précision, les compétences, et l'esprit d'équipe nécessaires pour décrocher la victoire en Master Class n'a pas d'équivalent. C'est pour cela que la Challenger Cup est la meilleure compétition pour acquérir de l'expérience afin d'être capable un jour de faire partie de l'élite. »